Alabama song, Gilles Leroy

Publié le par La cerise

Note générale: 3/5
Fun factor: 3/5

Une fois n'est pas coutume, je vais vous parler d'un livre qui n'est pas vraiment un coup de coeur, mais quand même une agréable surprise: le prix Goncourt de 2007 récemment sorti en poche, "Alabama Song".

Pour tout dire, je m'attendais au truc légèrement rasoir et d'un intérêt limité, et c'est vraiment pour cause de défaut d'inspiration et de vacances à l'étranger que je me suis décidée à le prendre sur les têtes de gondoles de la Fnac.
Verdict: ça ne n'a pas réellement tuée, mais c'est quand même un bon bouquin.

Déjà il est assez court, alors ça limite la casse (euh... heureusement que j'ai dit que je faisais une critique positive :) ).
Le livre raconte donc l'histoire de Zelda Sayre Fitzgerald, blonde adulée de l'Alabama qui connaît la gloire à 20 ans avec son jeune mari, le romancier Francis Scott Fizgerald (celui qu a écrit "The Great Gatsby"... voilà un livre qui d'ailleurs ne figurera pas dans ce blog car je n'y ai pas compris grand chose quand je l'ai lu) avant de sombrer dans la décadence  d'une relation destructrice.
L'idée étant que Fitzgerald était un sale type ultra narcissique  (le genre de blondinet énervant et énervé) qui a utilisé sa femme  en tant que personne et en tant que romancière, et l'a totalement briméee.
Donc vous l'avez compris, c'est un peu "la Môme" en bouquin et version Deep South.
Zelda est la narratrice ce qui rend le style plutôt intéressant. D'ailleurs, justement, quand le narrateur/auteur reprend la main en conclusion, j'ai été un peu déçue, j'ai trouvé la fin plus faible que le reste du bouquin, le style m'a paru affecté, alors que j'avais plutôt apprécié sa sophistication lorsque c"était Zelda qui parlait..

Mais bon, ça reste un roman réussi, qui restitue bien l'ambiance des années 20 et du Sud des Etats-Unis, et plutôt agréable à lire, dans le genre "destin d'exception mais qu'on n'envie pas une seconde". Et puis comme tout le monde l'a lu (vu le stock hallucinant qu'il y a à la Fnac), ça vous permettra de participer aux conversations des dîners en ville.  A tenter, donc!

Publié dans Critiques de livres

Commenter cet article

la cerise 02/07/2009 16:12

merci lollypops pour ton commentaire, finalement on a le même avis sur ce bouquin... je t'avais dit qu'il était "littéraire" (!!) :)

Lollypops 02/07/2009 16:04

Comme promis, un petit commentaire après ma lecture. J'ai eu beaucoup de mal à renter dedans: le style est très littéraire et la narration un peu décousu. Il n'empêche que c'est très bien écrit et que l'histoire de Zelda est assez fascinante. Un bon livre au final.