La physique des catastrophes, Marisha Pessl

Publié le par La cerise

Note générale: 4/5
Fun factor: 3,5/5 (pas trop difficile à lire, mais long)
Titre en VO: Special topics in calamity physics

J'étais intéressée par ce livre depuis assez longtemps étant donné qu'il y avait eu pas mal de presse à sa parution, dans l'esprit "auteur prodige", etc... (je crois que Marisha Pessl avait 26 ans lorsque ce bouquin, son premier, a été publié). 
J'avais un peu oublié ce projet entre-temps, mais en me promenant à la Fnac un jour, la parution en poche m'a fait de l'oeil, et j'ai donc fait l'acquisition un peu spontanée de ce roman (en français car à la Fnac, ces ennemis du biliguisme, ils ne l'avaient pas en anglais), et je l'ai vraiment beaucoup aimé; il ne m'a pas déçue du tout, malgré son aspect un peu "brut de décoffrage", un peu "raw" commme disent les américains, justement.

En fait ce que j'ai spécialement aimé, c'est l'ambition romanesque qu'il y avait derrière: faire un vrai roman total contemporain, avec mélange des genres, et ironie pour assaisonner le tout.
Car dans ce bouquin vous trouvez tout, ou presque, et en particulier les formes culturelles contemporaines spécifiquement américaines: roman d'apprentissage, thriller, road novel façon beatnik ou "Lolita", campus novel meets  teen movie, publication universitaire (avec les fameuses notes en bas de pages, références bibliographiques, et "supports visuels" qui ont tellement fait parler d'eux et qui sont en peu l'originalité de forme de ce roman). C'est cette richesse énorme qui de mon point de vue fait l'intérêt littéraire de ce livre.

A côté de ça, la lecture en elle-même est distrayante, notamment grâce à l'aspect "teen movie" du roman: c'est donc l'histoire sympathique d'une adolescente extrêmement intelligente et cultivée, dotée du prénom inhabituel de Bleue ("Blue" en VO) et d'un père excentrique qui a la stature encombrante d'un génie. Sa dernière année au lycée va être le théâtre d'événements plus ou moins dramatiques qui vont bousculer sa vie... 
Bref, vous voyez, l'histoire est assez accrocheuse, donc n'hésitez pas à vous plonger dans cette "somme littéraire" qui reste très séduisante!

Publié dans Critiques de livres

Commenter cet article

LMO 05/05/2009 19:13

Tu donnes très envie de le lire!!
Je ne connaissais pas, je vais le noter pour plus tard (ça me changera du Code civil...)

LMO 05/05/2009 19:07

Tu donnes très envie de le lire!!
Je ne connaissais pas, je vais le noter pour plus tard (ça me changera du Code civil...)

La cerise 05/05/2009 12:13

hello claire, merci pour ton commentaire! Oui, n'hésite pas, surtout c'est aussi intéressant car ce bouquin a fait l'objet de controverses, entre les gens qui ont crié au génie, et les autres qui ont dit que c'était lourd et un pur phénomène médiatique ...moi personnellement je pencherais en effet plutôt du côté du génie, même si je vois les défauts de l'oeuvre, mais qui sont compensés pour moi par un souffle romanesque qu'on ne trouve quand même pas si souvent. Et oui, l'ironie, ya que ça de vrai! ;)

la pestouille 05/05/2009 11:57

A lire ton analyse je pense que ça pourrait tout à fait être le genre de roman qui me tape dans l'oeil... j' aime l'ironie (non, sans blague...)
ça me fait bien plaisir de lire tes chroniques littéraires... j' espère que tu vas continuer...

bises!
claire